Actualités,  Commissaire Bombardier

A vous d’enquêter avec la commissaire

La murder party, c’est une animation entre l’escape game et le cluedo. Il y a enquête avec des jeux, mais aussi la présence d’acteurs bien réels, pour l’ambiance.

Deux bibliothèques loirétaines accueillent la commissaire Bombardier pour une murder party d’enfer. ça vous tente ? Animation organisée avec le soutien de la médiathèque départementale du Loiret.

Voici le postulat de départ pour les murder party de Puiseaux (Loiret), le 27 novembre 2021 et Beaune-la Rolande (Loiret), le 15 décembre 2021 :


Un auteur invité par la bibliothèque a disparu. Que s’est-il passé ?

La directrice de la bibliothèque a organisé une grande journée portes ouvertes  dont une rencontre / débat avec un écrivain célèbre, œnologue et auteur d’une grande encyclopédie sur le vin : Benjamin Lebelle. Le sujet intéresse beaucoup le public qui fréquente la bibliothèque. En effet, il est question de cultiver de la vigne autour de Pithiviers (en remplacement à terme de tous les champs de betteraves) et lancer le Pithivin, un vin bio décliné en rouge, en rosé et en blanc. Le sujet fait débat, notamment auprès des betteraviers qui ne se sentent pas tous prêts à se reconvertir en vignerons. Un comité anti-Pithivin s’est constitué : le CAP.

La directrice a invité tout le gratin politique local à cette occasion et elle sait qu’ils seront là car les élections sont proches. La directrice espère bénéficier de nombreuses retombées presse. Le problème : l’auteur, Benjamin Lebelle, ne se présente pas. La femme de l’auteur qui travaille sur Paris et qui est venue de son côté pour assister à la rencontre est très inquiète. Elle ne comprend pas pourquoi son mari a posé un lapin à la bibliothèque. Elle redoute le pire craignant qu’il ne lui soit arrivé quelque chose de grave.

Aux joueurs de découvrir ce qui est arrivé à l’auteur, Benjamin Lebelle. La commissaire Bombardier, amie de Mme Lebelle est appelée en renfort, pour les aider.

A Puiseaux, compte-tenu des nombreuses inscriptions, nous avons créé 4 groupes de 6 personnes. Adultes et enfants ont joué ensemble. Après avoir écouté les consignes données par la commissaire, tous ces enquêteurs en herbe se sont précipités vers les salles où se cachaient des indices. Dur dur pour certains. Plus facile pour d’autres. Ceux qui ont réussi à travailler en équipe ont pris le dessus, mais tous ont été très bons. La bonne humeur et la convivialité ont rendu l’après-midi trop courte. On était si bien tous ensemble ! A refaire…

Merci à l’équipe de permanents et de bénévoles de la bibliothèque de Puiseaux qui ont assuré la réussite de cette superbe murder party. Une pensée particulière pour notre Benjamin Lebelle !

A votre tour d'écrire !